le collège Jacques Daguerre

pour tous besoin d'aide dans une matière ou pour tout simplement faire partager son savoir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La langue de Moliere

Aller en bas 
AuteurMessage
Baloo
Admin
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 27
Localisation : je vend je fait pas de location moi
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: La langue de Moliere   Mer 14 Juin - 12:48

Avis a tous les illettrés ^^
Un peu de respect pour la langue française, ça coûte rien.
La langue française, elle est gentille, elle a su inventer plein de mots en plein de siècles d'existence. Et vous, bande de jeunes marmots imberbes, à peine vos sales doigts posés sur votre clavier, vous la torturez, lui faites subir les pires outrages. Alors je m'insurge, au nom de la langue française, et de ses enfants la grammaire, l'orthographe, et la syntaxe.
Jugez plutôt.


Les mots sont jolis, avec toutes leurs lettres, qui font des boucles, des ronds, des carrés, hop ! un accent si mignon ! :hap :
Alors pitié, arrêtez avec votre SMS à la con, arrêtez d'enlever des lettres aux mots ! Est-ce qu'on vous enlève un bras ou une jambe parce que vous êtes en surcharge pondérale ?


Je vois déjà débarquer la génération kikoo-SMS- reb3el de la life, me sortir leur argumentation à haute teneur en rhétorique, arguant posément :
« oué mé on sen fou l'ortograf, on é sur un forum é tt le mde y parl kom sa ! »


Alors non, jeune couillon décérébré, on s'en fout pas. Quant t'enverras un CV à une boîte et qu'ils te foutront dehors parce qu'ils n'auront pas réussi à déchiffrer tes compétences étalées en une page de SMS baveux, tu te diras alors : « Diantre ! Il avait raison, l'autre emmerdeur du forum TP, avec ses considérations désuètes mais ô combien essentielles ! J'eus dû lui prêter meilleure attention, afin de ne point le regretter ultérieurement. »

Bien sûr, tu n'es pas obligé de t'exprimer façon siècle des lumières pour étayer ton propos. Mais entre ça et « fé chié jékri en SMS si jveu ! » le juste milieu existe, et tout ce que te demandent les vieux emmerdeurs dans mon genre, c'est d'écrire lisiblement.

Autre argument du jeune Nokia alors passablement énervé, les doigts tremblant sur le clavier et le BN pendant à moitié de la bouche :
« oué moi si jécri kom sa c paske jsui pressé, g pissine apré !! ! »
Le tout souvent agrémenté d'un « alors vtff » fleurant bon le je m'en foutisme.


Sache, subséquemment, que le temps que tu gagnes à graver tes hiéroglyphes sur ton écran est inversement proportionnel à celui que n'importe quel être humain normalement constitué (ou étant, comme moi, doté d'une capacité à emmerder les textoteurs) perd à déchiffrer ledit hiéroglyphe.
Je sais que, heureux des cinq secondes de ta vie de jeune rebelle de la société amateur de texto à 0.34€, bondissant de joie tout en essuyant le reste de BN de ton menton, tu en profiteras pour nous gratifier d'un autre message similaire au premier, et par conséquent tout aussi difficilement déchiffrable pour les anthropologues que nous ne sommes pas.


Alors que si tu écrivais normalement (tu sais comme dans les livres, ces machins plein de pages et de mots où les c ne sont pas remplacés par des k), il serait tellement plus agréable de te répondre ! Parce que, honnêtement, passer un quart d'heure à s'user les rétines pour finalement savoir que la fresque triballe de ton message signifie en fait « Quand est-ce qu'il sort ? », ça motive assez modérément pour te répondre.

Et puis, crois moi ou non, en écrivant comme ça, tu serais surpris de toutes les notions que tu perds, malgré les profs aussi chiants que moi qui se sont emmerdé à te les inculquer, et ce pour un salaire au ras des pâquerettes (comme ton orthographe,donc).
Voilà, en espérant cette diatribe chaleureusement accueillie, je te souhaite à toi, jeune écrivain SMS, une agréable journée sur ce forum.
(traduction : wesh gros ++)


PS : Ci-joint, quelques règles de grammaire de base, qui me hérissent toujours autant le poil tant elles sont faciles d'application.

Ça/Sa

Ça et sa ne sont pas pareils. Ça signifie « cela », tandis que sa marque la possession.
Exemple : ça, c'est un jeu que nous attendons impatiemment !
Il lui a explosé sa Gamecube sur la tête, pour y faire rentrer la grammaire.

Infinitif :
L'autre truc bien douloureux pour lesquelles votre vieille prof de français viendrait vous hanter jusqu'à la fin de votre vie : remplacer un infinitif (er) par un participe passé (é). C'est pourtant simple : Lorsque le cas de figure se présente, remplacer le verbe du 1er groupe par un verbe du 3e.
Exemple : Il l'a fusill*** pour ne pas avoir respecté la loi sur la conjugaison au plus que parfait des verbes transitif.
Il va le fusill*** pour non respect de ladite loi.

Il suffit alors de remplacer le verbe fusiller par le verbe abattre par exemple. Les phrases deviennent alors :
Il l'a abattu
Il va l'abattre.
Pretty easy, isn't it ?


Et n'oubliez pas, l'orthographe est un acquis, contrairement à ce que vous pouvez penser, vous en aurez besoin dans votre vie future (à moins que vous n'envisagiez de faire bac+ Star Ac, là ça sert à rien).

Salutations.

_________________
"gatcho : la bible c'est comme le blog de dieu en faites. "
merci Bash


Dernière édition par le Mer 14 Juin - 18:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fwannou :]
Admin
avatar

Nombre de messages : 484
Age : 27
Localisation : Chez moi...En fin vit' fait
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Heu...   Mer 14 Juin - 13:20

Heu...Ouais mais bon...je dirais plutot pour faire plus court :

"non au language sms sur les forums..."

A la limite sur msn on s'en fou mais bon...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mowgli
Admin
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 26
Localisation : dans une maison, devant un PC
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: La langue de Moliere   Mer 14 Juin - 21:59

Clair Fwannou a raison t'aurais pu faire plus cour mais ta choisi la methode :" Copier/Coller".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashfak
Le vrai Cuchulain
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 27
Localisation : Là où je touche le sol (Enfin je pense...)
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: La langue de Moliere   Ven 1 Sep - 10:29

Surtout qu'en matière de langue française, le mot "téma" Vincent (et non Pierre ^^) n'est pas dans le dico ^^

_________________
Le jour où Cuchulain participa à un forum...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La langue de Moliere   

Revenir en haut Aller en bas
 
La langue de Moliere
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le langage classique - La langue de Molière
» La langue des signes avec bébé
» Où est la langue arabe??
» langue et dialecte
» Comment une langue raconte une civilisation ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le collège Jacques Daguerre :: Matiere :: Français-
Sauter vers: